Mise en place d'une régulation géographique


A compter du 21 février 2019 l'ARS publie un arrêté de mise en place d'une répartition géographique de l'offre en masso-kinésithérapie.


Commission Pédiatrie

 

La santé de l'enfant  est un des 6 axes majeurs du PRS 2  d'Occitanie, et le rôle des kinésithérapeutes à ce sujet est primordial quoi que peu connu des autorités sanitaires.

La kinésithérapie pédiatrique soutenue par de nombreuses publications scientifiques internationales de haut grade et par le travail régional en réseau  est en plein essor en France. En Occitanie, soutenue par l'ARS Occcitanie à travers un appel à projet, l'URPS MK s'est associée au réseau de périnatalité régional ( RPO)  pour développer l'utilisation de l'évaluation des mouvements généraux en détection précoce des paralysies cérébrales .

La nécessité de prendre en charge au plus tôt les enfants porteurs de troubles du neurodéveloppement, sujet d'une autre recommandation HAS de février 2020, est un autre axe  où le parcours de l'enfant doit être amélioré.  Par le soutien précoce au développement psychomoteur, les kinésithérapeutes peuvent être un acteur important pour  détecter et orienter les familles   en cas de difficulté non encore diagnostiquée, mais aussi pour diminuer le surhandicap  lié à ces difficultés motrices précoces, grâce à la guidance parentale et à l'extension des expériences motrices des petits et des nourrissons.

Dans le domaine des préventions en pédiatrie on constate que les déformations craniennes positionnelles sont également un signe et une conséquence d'un manque quant  au développement moteur des nourrissons à la naissance. La commission pédiatrique  s'emploiera à travailler tous azimuths sur ce sujet, en soutenant des actions de santé de prévention par les kinés, aussi bien vers les autres professionnels de la petite enfance, de la santé et du médicosocial, que vers les parents.

Référent commission: Luc DARDONVILLE